Publicités

Ma première fois


C’était ma première fois. J’étais nerveux. J’avais les mains moites, mon élocution était plus ou moins précise. J’avais 21 ans.

Je sais que j’étais un peu en retard sur la moyenne des jeunes de mon âge, mais avant de la connaître, je ne savais pas comment m’y prendre. Je ne trouvais pas la bonne manière de l’aborder. Elle me faisait peur. Oh que oui! Elle réveillait en moi à la fois de l’excitation et de la terreur. J’ai pourtant tellement pensé à elle, je l’imaginais au soleil, sur une plage ou dans la jungle amazonienne. J’ envie d’elle et je crois qu’elle aussi elle avait le goût de moi.

On s’est rencontré pour la première fois à l’aéroport Trudeau, c’était beau de nous voir tous les deux la première fois main dans la main à se regarder et à se jauger. Puis à un moment, elle m’a fait la demande. Elle m’a dit: «tu viens avec moi ?» Mon coeur battait la chamade. Avec hésitation, j’ai dit euh… oui. Je lui ai dit oui. Oui à elle, l’aventure du voyage.

Doc 21 avr. 2017 21-57

Mon premier départ, mon premier bagage. Notez ici en arrière-plan mon oncle et son téléphone hyper moderne qui trahit l’époque…

L’aventure du voyage est une compagne de vie extraordinaire, mais attention: elle agit sur les gens comme les sirènes sur les marins. Quand on y goûte, c’est pour toujours, on peut en souffrir grandement. Si on ne fait pas attention, il peut s’agir d’une injection létale.

C’est ainsi qu’elle et moi avons fait notre lune de miel en Afrique du Sud. Le petit gars de la Beauce qui n’avait pas vraiment voyagé (sauf une fois au chalet… à Orlando) s’est retrouvé du jour en lendemain en mission !

Une mission de TVA
Oui une vraie mission. Je sortais tout juste d’études en journalisme télévisuel à l’époque et le réseau TVA recherchait de jeunes journalistes pour aller tourner des reportages à l’étranger. SEULS. J’ai levé la main et hop ! On m’envoyait en Afrique du Sud et à Madagascar pour un mois de demi ! Le résultat: une émission de six épisodes nommée «Au bout du monde», animée par Richard Latendresse.

Les dames d’Air France
Je me souviendrai toujours de mon décollage un 14 février dans une tempête de neige difficile. Le gros Boeing 747 d’Air France fendait l’air et avalait les flocons à la tonne. J’ai senti toute la puissance du décollage et ma vie qui allait changer à ce moment précis. C’était le début d’une longue route. La première nuit, je l’ai passée à boire plusieurs mini bouteilles de vin offertes si généreusement par les dames d’Air France… Il faut dire que j’étais en bonne compagnie; Marie et Catherine, elles, filaient vers le Liban et l’Inde. L’atterrissage à CDG s’est avéré difficile… Douze heures d’escale à Paris, il y a pire je me suis dit.

Avec une escale aussi longue, j’ai décidé de sortir de l’aéroport pour voir ce fameux Paris. Le sentiment de cette première fois à l’étranger est difficile à décrire. Un mélange de crainte et de rock-star-sur-la-coke. Paris était de la petite bière à côté de ce qui m’attendait…

Jo’Burg
Quand l’Airbus 333 d’Air France se pose à Johannesburg en Afrique du Sud, ça fait 12 heures que je vole en classe économique avec un homme qui a mangé un kilo d’ail avant d’embarquer… je suis éméché. Hakuna Matata ! Je suis dans le pays de Nelson Mandela. Par un concours de circonstances, ce n’est rien de moins qu’un chauffeur de l’ambassade du Canada à Pretoria qui vient me chercher. Je me sens princier. Trois semaines. J’ai passé 21 jours à sillonner le pays : Pretoria, Johannesburg, Kimberly, Capetown. Ah ! Capetown, un coup de foudre. Je ne croyais pas pouvoir tomber en amour avec une ville. Me voilà donc embarqué dans un triangle amoureux avec l’aventure et Capetown, serai-je capable de rester fidèle ?

Doc 21 avr. 2017 21-52

Février 2000 – Le petit Beauceron et son premier voyage seul avec sa caméra sur le sol Sud-Africain – Cape of good hope

 

La prochaine fois, ma rencontre post-apartheid avec le peuple sud-africain et ma tentative de conduire une voiture manuelle avec conduite à droite sans savoir conduire manuel…😰

Publicités
Catégories :Destinations, Récits d'aventureTags:, , , , , , , , , ,

5 commentaires

  1. J’ai hâte de lire la suite..

    Aimé par 1 personne

  2. Je sens vraiment que l ‘appétit vient en mangeant ..je suis fébrile à l`idée de savourer la suite de cette belle aventure!

    Aimé par 1 personne

  3. Beaucoup d’humour j’adore!

    Aimé par 1 personne

  4. Bravo à toi j’ai hâte de lire la suite……

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :