Publicités

Comment faire du tourisme équitable en quelques clics ?


Le tourisme équitable est la manière de voyager qui prend actuellement le plus d’expansion. Elle touche particulièrement la génération des millénaires et intéresse grandement la génération des «Y». À elles seules, ces deux générations sont en train de contaminer les «X». Même une partie des boomers commence sérieusement à s’intéresser au tourisme équitable (surtout les bobos 😉 ). Pour ceux qui ne savent pas ce qu’est le tourisme équitable, prenez cinq minutes pour aller lire mon précédent article : Huit choses à savoir sur le tourisme équitable. Aujourd’hui, je vous propose une manière tout à fait moderne de «faire du tourisme équitable» grâce à une toute nouvelle plateforme, Vaolo, le Airbnb du tourisme équitable !

En matière de tourisme équitable, nos cousins Français ont de l’avance sur nous. Il y a longtemps que ces derniers jonglent avec le concept du tourisme équitable en développant des gîtes à travers le monde (dans les anciennes colonies d’abord) en tissant des liens étroits avec les villageois de la planète. Cette fois-ci, je vous parle d’une initiative 100% Québécoise vouée à un grand avenir selon moi. Il y a quelque temps, j’ai été invité au lancement de cette nouvelle plateforme lors d’une conférence de presse. J’ai été charmé par ce projet sans but lucratif. Voilà pourquoi je décide d’en faire un article. Je crois qu’il est important de parler de ces projets où toutes les sommes vont directement dans les poches de ceux qui en ont vraiment besoin.

D’abord Village Monde

C’est l’organisme Village monde qui est derrière le projet de plateforme d’hébergement équitable. Village Monde est un organisme sans but lucratif dont la mission est d’encourager les initiatives dans les communautés éloignées, par le développement de microprojets économiques favorisant l’entrepreneuriat local. J’ai récemment fait la connaissance de son fondateur Charles Mony. Charles Mony est un entrepreneur-explorateur qui a réussi dans la vie et est devenu philanthrope au fil des ans. Dans les différents articles rédigés sur lui, on apprend que : «Charles Mony a toujours été attiré par le développement des zones éloignées et que c’est lors d’un tour du monde à la voile, avec sa famille que l’idée de Village Monde est née.» Depuis sa fondation en 2010, Village monde tend à se spécialiser vers la découverte d’hébergements offerts par les «locaux» qui vivent surtout dans les zones éloignées. Après sept années à se promener à travers le monde à la rencontre des gens pour tisser des liens. Charles Mony arrive aujourd’hui avec une plateforme collaborative de réservation en ligne. Des hébergements choisis avec soin portant un label.

Elle se nomme Vaolo

Capture d’écran 2017-11-25 à 21.45.54.png

Oui, le nouvel outil dont il est question est Vaolo. Voici comment Village monde explique ce nom :

VAOLO est un nom qui prend tout son sens et ses origines à Madagascar, un pays riche en potentiel et en émerveillement pour tous les voyageurs. Madagascar est un pays que Charles Mony, le fondateur de Village Monde, connait bien et qui a été la source d’inspiration du projet. La désignation VAOLO est issue de Vaovao Loharano, une expression malgache qui signifie Nouvelle Source… Une nouvelle source de revenu et de développement durable pour le futur de toutes les communautés éloignées, mais également une nouvelle source de destinations pour des voyageurs en quête de découvertes et de partage.

La simplicité d’utilisation de Vaolo est déconcertante. Quand vous serez sur le site vaolo.com, vous trouverez de nombreuses ressemblances avec la plateforme Airbnb. La plateforme Vaolo connecte directement les hébergements situés dans des communautés éloignées et certifiés par Village Monde. Actuellement sur le site, on retrouve 250 hébergements dans plus de 30 pays sur tous les continents. Le but de Vaolo est d’offrir pas moins de 4000 hébergements d’ici 2020 qui opèrent selon les principes de développement durable et de tourisme équitable.

Comment ça fonctionne ?

Vaolo est simple et s’ajuste à vos habitudes de voyageur et même à votre porte-feuille… Village monde à créé sa propre certification pour les hébergements avec lesquels elle a des ententes. Chaque destination est classée selon quatre types d’hébergement : Rustique, Villageois, Confort et Chez l’habitant.

Hébergement de catégorie Villageois (tiré du site de Village Monde )
La catégorie «Villageois» du label Village Monde offre les commodités de base. Équivalent ou légèrement au-dessus des standards locaux (électricité, eau, etc.). Situé dans un village ou en territoire isolé.

La catégorie Villageois convient à des voyageurs indépendants, voyageurs fréquents, familles, voyageurs sac à dos à la recherche de lieux et d’expériences typiques hors du tourisme industrialisé, dans des hébergements offrant un bon compromis entre le mode de vie local et le niveau de confort pour un séjour agréable.

Hébergement de catégorie Rustique
La catégorie « Rustique » du label Village Monde est attribué a des initiatives aux infrastructures plus modestes et typiques, où il peut manquer certaines commodités, mais dont l’essentiel y est. Souvent en absence d’eau et/ou d’électricité. Consiste généralement à « camper sous un toit ».

La catégorie Rustique convient à des voyageurs sac à dos, des aventuriers, des habitués du camping à la recherche d’expériences immersives complètes permettant de « vivre comme un local » sans compromis et ainsi accéder à des lieux encore moins visités.

Hébergement de catégorie Confort
La catégorie « Confort » du label Village Monde est attribué à des initiatives aux infrastructures de qualité supérieure. Comme à la maison ou à l’hôtel. Tout équipé et aux standards d’hébergement souvent très supérieurs au mode de vie local.

La catégorie Confort convient à des voyageurs qui souhaitent sortir des zones touristiques, découvrir de nouvelles destinations, apporter leur contribution aux retombées locales, mais sans faire de compromis sur le confort de l’hébergement; à la recherche de destinations offrant le même confort qu’à la maison ou à l’hôtel.

Hébergement de catégorie Chez l’habitant
La catégorie « Chez l’habitant » du label Village Monde est attribué à des initiatives comme des chambres d’hôtes, des maisons familiales, des yourtes de nomades, etc. L’accueil se fait chez l’habitant. Le niveau de confort est très variable en fonction du pays et de la région visitée.

La catégorie Chez l’habitant convient à des voyageurs indépendants, voyageurs sac à dos, aventuriers, couples à la recherche d’une expérience typique permettant de loger et être accueilli directement dans une famille locale et partager leur mode de vie.

Faire son choix

Capture d_écran 2017-11-25 à 11.40.26Sur Vaolo, disons que l’on choisit le Népal comme destination. Après, on a le choix de filtrer soit par le type d’hébergement ou par le budget. Nous sommes nécessairement dirigés dans les régions éloignées du pays, puisque c’est le principe même de la plateforme.

Capture d_écran 2017-11-25 à 11.45.43Après avoir indiqué le Népal sans autre filtre, huit hébergements s’offrent à moi. Les prix varient de 12$ à 171$ la nuit. Chaque hébergement explique très bien ce qui est compris dans le prix de la nuitée. Je choisis donc l’hébergement coup de coeur 2017, soit l’Annapurna Eco-village. Il est offert à 74$ la nuit incluant 3 repas par jours pour deux personnes… vraiment pas cher. C’est un hébergement de type confort. À droite de l’écran, le module de réservation en ligne sera bientôt ouvert pour ce gîte-ci. Il l’est pour plein d’autres destinations. Il faut comprendre que ce module de réservation envoie directement votre demande aux gens qui tiennent l’hébergement à l’étranger. Ne vous attendez donc pas à une réponse dans la minute. La notion du temps ailleurs est bien différente de la nôtre. Quelques jours plus tard, on reçoit notre confirmation. On fait alors partie de ces touristes qui voyagent de manière équitable ! Yé !

Capture d_écran 2017-11-25 à 11.46.20
Capture d_écran 2017-11-25 à 11.46.02Capture d_écran 2017-11-25 à 11.46.36

Comment sont évalués les hébergements ?

C’est vraiment la première question que j’ai posée au Fondateur de Village Monde, Charles Mony. En fouillant un peu sur les offres, j’ai constaté qu’il y avait de grands écarts de prix dans un même pays. Au fil des années, Village monde a mis sur pied un label, une certification qui permet d’évaluer la qualité des hébergements de manière sérieuse. Le travail est obligatoirement fait de manière consciencieuse, sinon, les futurs clients vont se désengager. Village Monde utilise différentes manières d’évaluer les hébergements partout dans le monde. Premièrement par son équipe qui s’efforce de visiter le plus d’hébergements possible, mais aussi par ses amis explorateurs, des gens comme vous et moi passionnés par les voyages et la découverte. Ils sont près d’une vingtaine à parcourir les hébergements pour discuter avec les villageois et ainsi évaluer la qualité des prestations offertes. Voici les critères sur lesquels se basent les évaluateurs pour certifier un hébergement :

  • La qualité de l’hébergement et des infrastructures;
  • Le respect, la protection et la qualité de l’environnement;
  • La qualité de l’accueil, l’authenticité et le partage de la vie villageoise;
  • Le dépaysement, l’accessibilité et l’éloignement;
  • Les activités possibles;
  • Les retombées socio-économiques pour la communauté;
  • L’indice d’autonomie, fierté et équité;
  • L’accueil et la gestion de l’hébergement.

La beauté de la chose, c’est que tout le monde peut offrir ses services pour évaluer un hébergement! Évidemment, une formation précise est offerte et vous devez payer votre voyage au complet, mais c’est une manière tout à fait noble de faire du tourisme équitable non ? Je suis moi-même en train de me laisser tenter. Ce printemps, j’ai bien l’intention de donner un coup de main à Village monde. Il y a quelque chose de très aventurier dans le fait «d’aller découvrir» des hébergements en devenir non ? En plus, on fait du bénévolat et on aide des gens qui en ont vraiment besoin. Difficile de dire non.

Quelles sont les retombées réelles ?

Marché public de Pô

J’ai hâte d’aller le constater par moi-même, mais en matière de tourisme équitable, les retombées directes sur la population vont souvent au-delà de ce que l’on peut même imaginer. À titre d’exemple, je me souviens lors de mon voyage en Afrique du Sud, avoir visité un village traditionnel de la tribu des «Khoisans». Le village était bien sûr reconstitué, car ce peuple a perdu toutes ses terres et ses possessions dès l’arrivée de l’empire colonial néerlandais. Le petit village de maison en terre était un endroit agréable pour les touristes; une poignée de Khoisan y travaillait, surtout des femmes. Elles y fabriquaient des objets d’artisanat traditionnel. Ce minuscule petit village touristique était suffisant pour faire vivre une grande partie de la tribu. L’argent de la vente des objets d’art servait à nourrir et éduquer les enfants, faire vivre les aînés et plus encore. Quant à lui, l’organisme Village monde donne l’exemple d’un hébergement du Maroc :

Dans le village de Tizi N’Oucheg, au Maroc, la vie n’a pas toujours été facile, faute d’emplois et d’activités économiques, et les jeunes succombaient à l’exode rural, à la recherche de meilleures conditions. Heureusement, au cours des dix dernières années, les choses se sont améliorées. L’association de Tizi N’Oucheg croit que les revenus du tourisme doivent avoir des impacts sociaux et économiques positifs sur l’ensemble de la communauté. Avec ces nouveaux revenus, les infrastructures se sont développées, dont l’école primaire, le système d’eau courante, l’électricité et un atelier d’artisanat… Et ce n’est qu’un début ! C’est le genre d’initiatives typique à la portée de tous que l’on retrouve sur la plateforme Vaolo.

Bref en lisant ce texte, vous constaterez que je suis pas mal enthousiaste devant ce projet de Village monde. Cet organisme et cette plateforme Vaolo, offre tout ce dont le voyageur moderne un tant soit peu soucieux du monde qu’il l’entoure souhaite. Le tourisme équitable prend maintenant une nouvelle forme, à nous de le faire vivre !

Publicités
Catégories :trucs voyagesTags:, , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :